Redécouvrir sa bibliothèque municipale – Blogue LesPAC

Redécouvrir sa bibliothèque municipale

J’ai récemment redécouvert ma bibliothèque municipale.  Pourtant je me souviens que petite j’y allais souvent, et pourtant, je n’y avais pas remis les pieds depuis près de quinze ans.  Oui, j’ai continué à lire, mais soit j’achetais des bouquins, soit quelqu’un me les prêtait.  J’ai redécouvert le plaisir de flâner à la bibli  grâce à ma prof de yoga qui m’a conseillé un livre : «Il est disponible chez les libraires, ce n’est pas trop cher!» En bonne élève, je trouve le livre, mais il est tout de même à 40 $, plus taxes.  Ouais! Et si je pouvais trouver moins cher! La version électronique est disponible à près de 20 $.  Malheureusement, je l’avoue je ne suis pas encore «adaptée» au livre numérique.  Ça viendra un jour!

J’ai eu l’idée de vérifier auprès de la bibli de ma ville.  Le site internet me confirme qu’il figure à l’inventaire et qu’il est disponible.  En plus, l’abonnement est gratuit.  Lors de ma visite, j’ai même pu constater la beauté des lieux, le calme et le choix!  De tout pour tous les goûts dont les plus récents best-sellers, des livres documentaires, une grande variété de périodiques, de films sur DVD, de disques compacts et même de partitions musicales.  S’ils n’ont pas le titre recherché, il y a la possibilité de faire des suggestions d’achat.
Sincèrement pendant quelques minutes je me suis dit : «Mais pourquoi j’ai cessé d’y faire mon tour?  Pourquoi est-ce que je dépensais de l’argent pour acheter tous ces livres? Pourquoi je me passais d’en lire certains à cause de leur prix quand j’aurais pu y avoir accès gratuitement? »

C’est décidé, maintenant les visites à la bibliothèque se feront de façon régulière pour tout le monde de la famille.
–    « Chéri c’est quoi le  nom de ton magazine de vélo préféré? »
(Je ne lui dis pas, mais on pourrait cesser l’abonnement et faire une économie!  Rires)

Audrey

Tour à tour animatrice ou journaliste, à la radio et à la télé, Audrey évolue dans les médias depuis près de 20 ans. Enseignante en Art et technologies des médias au Cégep de Jonquière, cette maman de trois enfants a hérité du gène de «reine du magasinage» de sa grand-mère maternel. Le sport fait partie intégrante de sa vie et la course aux bons prix, celui qu’elle préfère !!

1 Comment

  • Alexandra
    29 décembre 2014 19:25

    Bonjour,
    Moi aussi, j’ai découvert la bibliothèque de ma ville (qui en fait en possède trois)! J’ai découvert des livres vraiment intéressants et ils sont à jour dans les nouveautés. J’adore aller chez Renaud-bray mais le prix des livres est assez dispendieux et ma bibliothèque est plutôt bien garnie. On se fini par se lasser de lire et relire les mêmes livres. Parfois, je regrette d’en avoir acheter autant sachant que je ne pourrais pas nécessairement les revendre au prix que j’ai payé. J’ai des grosses collections de mangas d’environ 20 à 50 tomes à 12,95$ et j’ai environ 400 mangas au total acheter à ce prix. Plus des romans entre 10-30$, des livres de l’étranger, des livres de photographie, etc. Je pense que j’en ai pour un bon 10,000$ de livres, même plus peut-être. Et je considère ma bibliothèque comme étant modeste (de la grosseur d’un bureau de travail). Ça fait beaucoup réfléchir à notre consommation, on redécouvre un endroit et surtout on fait le point sur soi-même. J’aime beaucoup votre blog, il est très intéressant, j’aime la tournure des articles présentés!

Les commentaires sont terminés.