Préparer son véhicule pour les vacances estivales – Blogue LesPAC

Préparer son véhicule pour les vacances estivales

auto_ete

Au cours des prochains jours, des milliers de Québécois prendront la route des vacances. Afin d’éviter une panne ou un bris mécanique, avec en prime des dépenses imprévues, mieux vaut prendre quelques précautions. Voici donc quelques conseils pour partir en vacances l’esprit tranquille avec un véhicule en ordre. Pour débuter, levez le capot et faites une inspection visuelle complète de votre véhicule!

1 – Les essuie-glaces

Il s’agit d’un élément essentiel à votre sécurité. La plupart des fabricants de voitures recommandent aux automobilistes de les remplacer une fois par année. Les fabricants d’essuie-glaces, quant à eux, recommandent de les remplacer deux fois par année. C’est à vous de juger. Pour une meilleure visibilité, vous pouvez aussi opter pour un traitement anti-pluie qui fait perler l’eau sur le pare-brise. Ainsi, vous roulerez l’esprit en paix, peu importe les conditions météo!

2 – L’état et la pression des pneus

Un pneu mal gonflé peut rendre la conduite très instable et même exploser à cause de la surchauffe. Une mauvaise pression fait aussi augmenter la consommation d’essence et endommage les pneus.

3 – Le système de climatisation et les niveaux de fluide

En période estivale, le système de climatisation risque fort d’être sollicité. Il importe donc de s’assurer qu’il fonctionne bien avant d’entreprendre un long périple. Une mise au point de tous les fluides est également nécessaire. Commencez par vérifier le niveau d’huile de votre moteur. La trace laissée sur la jauge de contrôle doit se situer entre les repères « mini » et « maxi ». Vérifiez également le niveau du liquide de frein et du liquide de refroidissement. Au moindre doute, adressez-vous à un professionnel, car les températures estivales mettent le système de refroidissement de votre véhicule à rude épreuve. Avant de partir, n’oubliez pas de faire le plein de lave-glace!

4 – Le filtre à air

Si vous ne l’avez pas nettoyé avant le début de l’hiver, c’est le temps d’y voir. Un filtre encrassé diminue la quantité d’air qui entre dans votre moteur et affecte ainsi sa performance, en plus de consommer plus d’essence. En principe, il est à changer tous les 20 000 km. Pour ce faire, il suffit de dévisser le couvercle du porte-filtre et de le remplacer par un neuf.

5 – Le filtre de la cabine

Vous détectez de mauvaises odeurs dans l’habitacle? Il s’agit peut-être du filtre de cabine conçu pour maintenir la qualité de l’air dans l’habitacle. Dans ce cas, il faut le remplacer.

6 – Le bon fonctionnement des phares et des clignotants

Ne négligez pas ces deux aspects. Une voiture mal signalée est un danger pour tous.

7 – Attache de remorque (s’il y a lieu)

Commencez par nettoyer, puis lubrifier toutes les composantes pour une mobilité maximale. Vérifiez l’état de la boule d’attelage et assurez-vous que l’écrou de fixation est bien serré et que le crochet est bien verrouillé.

8 – Les dommages à la peinture

Profitez de la belle saison pour effectuer les retouches de peinture qui s’imposent pour éviter l’apparition de rouille. Profitez-en pour nettoyer l’habitacle et dégager du coffre arrière les items inutiles en été (p. ex. grattoirs, pelles, etc.) pour les remplacer par une trousse d’urgence (matériel de premiers soins, lampe de poche, outils de base, nourriture sèche, bouteilles d’eau, chasse-moustique, etc.).

Si vous n’avez pas l’âme d’un mécanicien en herbe, faites appel à un expert. Plusieurs garagistes proposent des inspections sur mesure en prévision des vacances estivales. Vous pourrez partir l’esprit en paix après avoir fait faire les ajustements nécessaires, effectué le plein d’essence et avoir en votre possession toutes les informations nécessaires sur les services d’assistance-routière en chemin.

Bonnes vacances et bonne route avec LesPAC!

Pour consulter tous les annonces reliées à l’univers automobile, rendez-vous sur LesPAC en cliquant ici.

Leave a Reply